Hildegarde – c’est l’avenir

L'économie se développe en vagues longues. D'après un mathématicien russe, Nicolaï Kontratieff, on peut observer tous les cinquante ans une expansion économique provoquée par une nouvelle invention avec une puissance pour l'économie comme une locomotive.
Leo Nefiodow, Der sechste Kondratieff, Rhein Sieg Verlag,ISBN 3-9805144-5-5 www.kondratieff.info

Après, quand le marché est rassasié avec ce produit, suit une baisse avec un temps de récession jusqu'à une nouvelle invention révolutionnaire. D'après l'économe Léo Nefiodow, nous avons passé déjà cinq "cycles Kontratieff ¨ commencés avec la machine à vapeur en 1800, continués avec l'industrie d'acier, l'électrification, la chimie, l'industrie de l'automobile et de l'avion. En 1960, a débuté le cycle de l'ordinateur qui a créé le temps de la communication et de l'information. Actuellement, c'est la fin de ce cycle et tout le monde se trouve dans une crise profonde, sans orientation en tous les aspects : politique, économique, sociale, religieux et concernant la santé.

L'époque industrielle et la technologie électronique nous ont apporté une richesse exceptionnelle mais les hommes attendent et cherchent sans patience une époque nouvelle, une période extraordinaire pleine de vitalité, santé et joie de vivre. Cette période est déjà commencée, mais avec discrétion. Pour 80% de la population, la santé, la vitalité et la joie de vivre sont les valeurs prioritaires. Ils ont la priorité numéro 1!

Le cycle de santé, biotechnologie et joie de vivre est la locomotive nouvelle qui poussera l'économie jusqu'à un nouveau climax pour les prochains cinquante ans. Pour la première fois dans l'histoire, le progrès et le succès ne dépendent pas de l'argent, du capital ou du travail. Au contraire, ils dépendent de valeurs douces : le savoir, la sagesse, et le pouvoir au terrain de deux facteurs importants tels l'alimentation et le savoir-vivre (l'art de vivre), qui ont le pouvoir de maintenir ou de restaurer la santé. Une étude mondiale l'a d'ailleurs démontrée : ces deux facteurs ont une influence de 80% pour une bonne santé. Imaginez que vous pouvez réduire les maladies avec la connaissance d'alimentation propre et de l'art de vivre bien : 80% moins de cancer, infarctus, attaques cérébrales, cirrhose du foie, et, en tous cas, sans grandes ressources monétaires.

Mais qui a le courage, l'autorité et l'audace de présenter la juste alimentation et l'art de vivre raisonnablement? Sans doute, c'est seulement un savoir qui vient directement de la source de cette vie, de Dieu lui-même. Ce savoir est Ste Hildegarde de Bingen, visionnaire du 12ième siècle, dont les écrits ont été conservés pour notre temps de misère.

Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
More information Ok Decline